Transpiration excessive - Médecin à St-Martin-Boulogne

                                  TRANSPIRATION EXCESSIVE
                             INJECTION DE TOXINE BOTULIQUE

 L’hyperhidrose est une dérégulation de la sécrétion de la sueur responsable d’une transpiration excessive. L’hyperhidrose ou sudation excessive atteint le plus souvent les aisselles, les mains et les pieds.
 
photo-TRANSPIRATION.jpg.jpg
Quel est le mécanisme normal de sécrétion de la sueur ?
Une élévation de la température corporelle stimule les glandes sudoripares de la peau qui fabrique la sueur.
 
Quelles sont les causes dune transpiration excessive ?
  • L’hyperhidrose primitive. C’est un dysfonctionnement des glandes sudoripares sans cause retrouvée, à l’origine d’une transpiration excessive.
  • L’hyperhidrose secondaire. Elle se manifeste le plus souvent par une transpiration excessive généralisée ou de localisation inhabituelle.
 
Quels sont les traitements possibles dune hyperhidrose primitive ?
  • Les injections de toxine botulique : essentiellement contre le traitement de la transpiration excessive des aisselles et du front.
  • La ionophorèse : essentiellement contre la transpiration excessive des mains et les pieds mais le traitement est fastidieux
  • La sympathectomie chirurgicale
 
LA TOXINE BOTULIQUE CONTRE LA TRANSPIRATION EXCESSIVE
 
Depuis 1994, la toxine botulique permet d’aider les patients atteints d’hyperhidrose axillaire (transpiration excessive des aisselles), d’hyperhidrose des mains et des pieds et de transpiration excessive du front.
 
QUEL EST LE MODE DACTION DE LA TOXINE BOTULIQUE SUR LA SUDATION EXCESSIVE ?
 
La toxine botulique de type A bloque le neurotransmetteur, stimulateur de sécrétion de la sueur par la glande sudoripare.
 
QUEL EST L’EFFET DE LA TOXINE BOTULIQUE SUR LA TRANSPIRATION ?
 
La toxine botulique agit efficacement contre la transpiration excessive et les odeurs pendant environ 6 mois. La toxine botulique peut ainsi traiter les patients atteints d’hyperhidrose primitive ainsi que les patients ayant une transpiration normale mais qui souhaitent plus de confort en été.
 
QUELS SONT LES RISQUES D’UNE INJECTION DE TOXINE BOTULIQUE CONTRE LA TRANSPIRATION EXCESSIVE ?
 
La toxine botulique de type A est sans aucun risque dans cette indication.
 
QUELLES SONT LES CONTRE-INDICATIONS ?
 
Les contres-indications sont peu nombreuses : certaines maladies neuro-musculaires comme la myasthénie, la grossesse et l'allaitement, l'hypersensibilité connue à la neurotoxine botulique A ou à la sérum-albumine, le traitement par les aminosides, une infection sur la zone à traiter, ou une infection générale active, un cancer en évolution.
 
QUELLES SONT LES ZONES POUVANT ETRE INJECTEES PAR LA TOXINE BOTULIQUE?
 
Le plus souvent, les injections concernent le front, les aisselles, les mains et les pieds. Cependant, les injections peuvent s’effectuer sur toutes les zones du corps (torse, …).
Au niveau des aisselles, l’application d’une pommade anesthésiante suffit à rendre les injections pratiquement indolores, par contre au niveau des mains et des pieds, une très courte neuroleptanalgésie est nécessaire.
L’effet apparaît à partir du 2ème jour et il est maximum après un mois.
Le traitement permet une réduction efficace de la transpiration et des odeurs pendant 6 mois environ.