Traitement taches brunes dans le Pas-de-Calais

Les taches solaires ou lentigos apparaissent en général vers 40-50 ans, au niveau des zones cutanées exposées au soleil : le visage, le dos des mains, le décolleté…
Elles peuvent être détruites par le laser qui reconnait la mélanine accumulée dans l’épiderme.
 
photo-TACHESBRUNES.jpg.jpg
LE TRAITEMENT DES TACHES BRUNES EST-IL DOULOUREUX ?
Une petite sensation de chaleur ou de petit coup d’élastique atténuée par les systèmes de refroidissement performants peut être ressentie.
 
QUE FAUT-IL FAIRE AVANT LA SÉANCE DE LASER PIGMENTAIRE ?
Une crème dépigmentante sera appliquée un mois avant la séance.
Les taches vont devenir plus foncées avant de s’estomper progressivement. Un léger œdème peut persister jusqu’à 6 jours après la séance. De petites croutes peuvent apparaitre mais vont partir en quelques jours.
La brûlure est une complication rare. Il en est de même pour les cicatrices et les surinfections cutanées.
Il ne faut pas surévaluer les risques mais prendre conscience que tout traitement  comporte une part d’aléas.
Le recours à un médecin formé vous assure que celui-ci a la compétence requise pour essayer d’éviter ces problèmes, ou les traiter efficacement le cas échéant.
 
QUELLE EST LA FRÉQUENCE DES SÉANCES DE LASER PIGMENTAIRE ?
Il faut compter 2 à 3 séances, en fonction de la zone à traiter, espacées d’un mois environ.
Notons que, parfois, malgré plusieurs séances, des reliquats pigmentaires peuvent persister donnant des résultats imparfaits. Ils sont  fonction de l’ancienneté du pigment et de sa profondeur.
 
LES RÉSULTATS SONT-ILS DURABLES ?
Oui, mais il est nécessaire de protéger la zone traitée du soleil afin de ne pas voir réapparaitre les taches.
 
Y A-T-IL DES CONTRE-INDICATIONS AU LASER PIGMENTAIRE ?
Le bronzage, l’application d’autobronzants datant de moins de 15 jours, la prise de Roaccutane ou de médicaments photo-sensibilisants, les dermatoses photo-aggravées, les infections actives locales ou générales, la grossesse ou l’allaitement, les cancers en évolution...
 
QUE FAUT IL FAIRE APRES LA SEANCE DE LASER PIGMENTAIRE ?
Après la séance une crème réparatrice est appliquée et à poursuivre pendant une semaine environ.
La crème dépigmentante peut être poursuivie.
Éviter le sport, et les expositions à la chaleur comme  les saunas et les hammams pendant 24 à 48 heures.
L’exposition solaire sera évitée pendant 1 mois, et une protection solaire appliquée soigneusement.