Traitement anti-âge, Mesolift à St-Martin-Boulogne

Le mésolift est un traitement de mésothérapie appliqué au visage pour diminuer les signes du vieillissement cutané et prévenir son apparition. Il augmente l’hydratation, la tonicité, l’élasticité de la peau. Il améliore l’éclat du teint. Il gomme les ridules.
Il se pratique au niveau du visage mais aussi au niveau du décolleté et sur le dos des mains.
La mésothérapie consiste à injecter des substances actives au niveau de l’épiderme ou du derme afin de revitaliser la peau en profondeur.
Divers produits peuvent être utilisés comme l’acide hyaluronique, associé à des vitamines, des acides aminés, des minéraux, des coenzymes, des acides nucléiques et un anti-oxydant.
La pratique de multiple piqûres provoque elle-même une activation de la micro-circulation et la fabrication de nouvelles fibres de soutien permettant de redonner de la fermeté à la peau.
 
photo-MESOLIFT.jpg.jpg
 
QUELLES SONT LES INDICATIONS DU MESOLIFT ?

Le mésolift est préconisé pour les peaux dévitalisées, ternes, déshydratées ou présentant des ridules.
 
COMMENT SE DÉROULE LE TRAITEMENT ?
 
Après désinfection de la peau, le geste consiste en une multitude d’injections au niveau de la peau. L’aiguille est très fine et les injections peu douloureuses.
La première séance donne un coup d’éclat du teint et provoque une sensation de confort. Il faut renouveler les séances pour améliorer la qualité de la peau. Le nombre de séance sera évalué avec le médecin. L’effet du mésolift étant transitoire, des séances d’entretien sont à prévoir.
L’aspirine, les anti-inflammatoires et les médicaments qui fluidifient le sang devront être évités les jours précédents la séance d’injection.
 
QUELLES SONT LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE APRÈS LE TRAITEMENT ?
 
Il est recommandé d’éviter l’exposition à la chaleur intense comme le sauna ou le hammam les 24 à 48 premières heures après le traitement. Une crème apaisante vous sera conseillée pendant quelques jours.
 
QUELLES SONT LES CONTRE-INDICATIONS DU MESOLIFT ?
 
L’allergie connue au produit, les maladies ou infections cutanées aiguës ou chroniques, les maladies auto-immunes, la grossesse et l’allaitement et les troubles de la coagulation ou la prise d’anticoagulants.
 
Y A-T-IL DES EFFETS SECONDAIRES OU DES RISQUES AU MESOLIFT ?
 
Pendant la séance, de petits saignements peuvent se produire aux points d’injections. Après la séance, une légère rougeur peut persister, puis va disparaitre. On peut noter de petites croutelles qui vont disparaitre sans laisser de cicatrice. Des ecchymoses sont possibles. Les complications sont rares : réactions allergiques locales ou générales, infections.
À ces risques s’ajoutent l’imprévisibilité du résultat en aspect et en durée et enfin les risques exceptionnels, voire inconnus, inhérents à tout acte médical.
Le recours à un médecin formé vous assure que celui-ci a la formation requise pour limiter ces complications.